Elina

Chaque mercredi, je vous donne rendez-vous pour découvrir une  nouvelle règle du livre Les 50 règles d'or de l'éducation positive . Venez en discuter sur la page facebook!

Règle n°3: Prenez conscience qu'il est difficile d'être parent

Sur ce point, je crois que tout parent est au courant, alors cessons de culpabiliser

Oui, la mission de parent n'est pas de tout repos. On accumule fatigue, frustration, doutes, impuissance.... bon la liste est longue mais ça fait parti du jeu quand on a choisi ce rôle. Et on a le droit d'en avoir marre aussi.

Se faire une raison

En matière d'éducation, rien n'est jamais acquis, à chaque âge ses difficultés. Quand on pense avoir trouvé une parade à un problème donné, une autre difficulté se présente.

L'auteur cite de façon très pertinente Mandela:

"Que trouverons-nous derrière la montagne? D'autres montagnes !"

Ainsi va la vie de parent...

Accepter que l'aventure ne sera pas un long fleuve tranquille et qu'aucune situation ne sera pérenne nous éviterait donc bien des noeuds au cerveau. Le  chemin est compliqué pour tous, inutile donc de se flageller chaque fois qu'on n'a encore pas fait ce qu'il fallait.

 

Saisir les bulles de bonheur

Entre les montagne, on profite du paysage, du lac calme. On se réjouit des moments d'acalmies et on profite de ces temps éphémères où tout semble rouler.

Positiver. Et recommencer.

Je dois ou je choisi ?

L'auteur nous invite à faire les choses par choix et non par obligations pour que cela nous semble mois contraignant.

Cela signifie donc que dans notre liberté de choix, nous avons la possibilité de refuser. Alors, lire l'histoire du soir, je dois le faire ou je choisis de le faire car ça me fait plaisir/c'est important, etc?

Pour aller plus loin:

A chaque jour ses prodiges : être parent en pleine conscience écrit par le célèbre Jon Kabat Zinn et son épouse sage-femme. Jon Kabat Zinn est médecin et enseigne la pratique de la méditation de pleine conscience. Dans ce livre à deux voix, ces parents de grands enfants reviennent sur le chemin de leur parentalité pour nous partager avec authenticité et bienveillance leur expérience. Enfin un ouvrage qui nous parle de parentalité positive sans nous faire culpabiliser de ne pas être parfaits.

Le mois dernier, c'était les 8 ans de petite elfe et comme chaque année elle a souhaité une fête avec ses copines. Je dois dire que l'organisation des anniversaires ce n'est pas mon fort.  Les préparatifs me pompent beaucoup d'énergie car je stresse en voyant sur internet toutes les idées plus extra les unes que les autres. J'ai envie de tout faire, je ne sais pas pour où commencer et je me pose un tas de question. Est-ce que ça va plaire aux enfants? Ne vont ils pas s'ennuyer ? Vont-ils trouver la fête nulle s'il n'y a pas de bonbons? Heureusement, Yannick du site chasse o trésor m'a enlevé une sacré épine du pied!

Un grand choix de thèmes variés

Pour son grand jour ma petite tête blonde avait choisi la chasse au trésor des mers sur le thème des sirènes. Le choix n'a pas été facile car il y a de nombreux thèmes proposés.

On retrouve les grands classiques comme les princesses, fées, chevaliers ou pirates mais aussi des thèmes plus originaux comme le magicien, les aventuriers, la jungle... Le site propose également des jeux d'aventure et des enquêtes policières pour changer de la traditionnelle chasse au trésor (je vous retrouve en octobre pour vous parler du jeu sur le thème des planètes du système solaire).

Adapté en fonction de l'âge  des enfants

Le top c'est que les jeux sont déclinés en plusieurs tranches d'âge pour que la difficulté soit adaptée selon le niveau des enfants. Ca évite que la chasse soit pliée en 15 mn par les grands.

chasse au trésor des sirènes

D'ailleurs, la miss fêtant ses 8 ans nous avions choisi la version 8-9 ans et ça les a occupé pendant presque 1h30 !! On a même dû accélerer car la journée touchait à sa fin et le gâteau n'avait pas encore été dégusté. Les petits invités se sont vraiment pris au jeu et se sont bien amusés à partir à la chasse au trésor des mers pour Isène la sirène.

    le tresor des sirenes 8 ans1 le tresor des sirenes 8 ans 3

L'animation clef en main, facile, rapide et efficace pour 9,99 €

Le  principe est simple, vous choisissez votre jeu. Il arrive dans votre boîte mail et il ne reste plus qu'à imprimer.

C'est le concept de chasse-o-trésor : cliquez, imprimez, jouez.

20160507 130036 Copier

Le fichier se compose d'une dizaine de pages (que nous avons choisi de regrouper 2 par 2 pour l'économie de papier) accompagnées d'une feuille "tableau de bord" résumant les différentes étapes de la chasse : énigmes, défis, cachettes. Et tout ceci vous est servi sur un plateau. Des idées d'énigmes/cachettes sont proposées sur le site, vous aurez le choix d'intégrer ou pas des intermèdes "défis" sous forme de jeu (6 jeux au choix suggérés sur la page du tableau de bord). Dans la rubrique conseils du site, vous trouverez également des astuces pour pimenter l'activité, pour préparer le trésor...

Tout y est ! Il ne vous reste plus qu'à lire l'histoire pour mettre votre troupe dans le bain et c'est parti.

C'était presque trop facile... du coup pour avoir l'impression d'avoir fait quelque chose, j'ai imprimé et plastifié des objets qui correspondaient à ceux que les enfants devaient deviner et trouver dans l'histoire pour ouvrir le coffre. Et avec mistinguette on a pris grand soin du trésor pour qu'il ait autant de succès que des bonbons.

                                                 chasse au trésor sirène 20160506 191333 Copier   

Et si vous voulez faire le truc jusqu'au bout, prenez les invitations coordonnées!

chasse au trésor sirènes

 

Alors envie d'essayer pour le prochain anniversaire de votre mini ?

Bonne nouvelle, comme Yannick est vraiment adorable, il vous propose de gagner 3 bons pour choisir la chasse au trésor de vos rêves (enfin de ceux de votre enfant).

Vous avez jusqu'à mercredi 25 mai pour participer avec :

- un like sur notre page facebook

- un partage de l'article sur votremur

- un commentaire ci dessous nous indiquant quelle jeu vous aimeriez gagner sur le site  http://www.chasse-tresor.net/

Chaque mercredi, je vous donne rendez-vous pour découvrir une  nouvelle règle du livre Les 50 règles d'or de l'éducation positive . Venez en discuter sur la page facebook!

Règle n°2: Bâtissez sur leurs  forces

Plutôt logique non? Pourtant l'auteur nous rappelle que de peur que nos enfants ne réussissent pas, nous faisons exactement l'inverse.

Ce n'est pas tellement étonnant car nous avons nous même été conditionnés ainsi, notre système éducatif reposant justement sur le pointage des lacunes et la sanction des erreurs (le stylo rouge et les notes restent un traumatisme pour beaucoup !). Voilà comment apprendre qu'une erreur est une faute (c'est grave) et qu'on est donc bête si on en fait.

De fait, de manière générale, on juge sur le négatif plutôt que le positif toute de la petite enfance à la vie active. Il n'y a qu'à voir quelles difficultés qu'on peut avoir à trouver emploi si nous n'avons pas le diplôme adéquate, quand bien même nous en aurions les compétences. Si nous n'avons pas réussi à obtenir le diplôme, alors on ne vaut rien.

Voilà ce qu'on laisse sournoisement passer comme message à nos enfants lorsque nous insistons sur leurs difficultés.

Sur l'exemple de la méthode du stylo vert, qui consiste à entourer ce qui est réussi, nous devrions nous efforcer de valoriser leurs atouts.

Comment les faire progresser alors ?

Grâce à la confiance que cela va leur procurer de savoir qu'ils ont des forces dans d'autres domaines.

Lorsqu'on se sent compétent et encouragé, on se sent plus capable de dépasser ses difficultés et de s'améliorer. A l'inverse si seules nos lacunes sont soulignées, on se sent nul et on a le sentiment qu'on n'y arrivera jamais (en tant que parent, vous devez comprendre de quoi je parle !).

A la maison, je laisse les enfants faire eux-mêmes leur correction. Après une dictée avec ma fille de 8 ans, je lui demande de vérifier en comparer ce qu'elle a écrit avec le livre. Pour d'autres exercices, je leur fais un signe à côté de l'endroit où ils se sont trompés pour leur laisser la capacité de trouver et rectifier eux mêmes leurs erreurs. Cela contribue à leur donner confiance en eux et à ne pas redouter de se tromper.

Voir les qualités de ses défauts

Ainsi, tournez ce que vous interprétez comme un défaut en qualité. On dira d'un enfant qui touche à tout qu'il est très curieux, de celui qui casse les jouets en les détournant qu'il est très inventif (du vécu!), un autre qui n'en fait qu'à sa tête fait preuve d'indépendance...etc. Vous avez compris le principe.

Valoriser la réussite dans tous les domaines

Il est nécessaire de changer notre vision de la réussite (scolaire, sociale) telle qu'elle nous a été inculquée. Valorisez les activités où l'enfant excelle même si elles ne sont pas scolaires et vous semblent inutiles (par exemple son adresse à un jeu vidéo, sa mémoire pour se rappeler tous les joueurs de foot ou les équipes du monde). Tirez parti des habiletés que les enfants développent à travers leurs hobbies.

Favoriser le succès

Si la tâche semble trop difficile, rappeler à votre enfant que l'erreur est une formidable occasion d'apprendre etdécomposer la en étapes.

Comme avec les tout-petits qui apprennent les gestes du quotidien. Pour s'habiller par exemple, ils apprendront d'abord à mettre leur manteau, puis le pantalon, les chaussures et un jour ils mettront chaussettes et tee shirt seuls. Ils sont tellement heureux de se sentir capables à chaque nouvelle étape. De la même manière, placez vos enfants en conditions de succès jusqu'à atteindre l'objectif. Ainsi, ils ne seront pas découragés par l'ampleur de la tâche ni l'échec et seront au contraire galvanisés pour aller plus loin.

 

Pour terminer, voici une phrase tirée du livre qu'il me semble important de garder dans un coin de la tête :

"Ne craignez pas que [votre enfant] devienne orgueilleux; les orgueillez manquent souvent de confiance en eux."

 

Pour aller plus loin:

La méthode du stylo vert

Des pistes pour corriger les erreurs avec bienveillance

Apprendre Autrement avec la Pédagogie Positive de Audrey Anouck et Isabelle Pailleau

L'Élément : Quand trouver sa voie peut tout changer ! de Ken Robinson

 

 

 

 

 

 

Depuis que nous avons les poules, les enfants s'intéressent grandement au sujet. On traque donc à la médiathèque tous les livres les concernant de près ou de loin.

C'est ainsi que nous avons découvert un livre surprenant :

Les oeufs, aux Editions Ricochet.

les oeufs

Le sujet n'a rien de spécialement original à première vue. Mais ne vous fiez pas à son apparence humouristique car le contenu n'en est pas moins éclatant de vérité.

les oeufs 3

Je ne m'attendais à un livre pour enfant aussi sincère et je dois dire que je suis bien contente de constater que ça existe.

En fait, cela n'aurait pas dû m'étonner puisque le livre est tiré de la collection "Je sais ce que je mange" et le moins qu'on puisse dire c'est que ce n'est pas mensonger !

Voilà un mariage réussi entre un visuel attrayant pour les plus jeunes et un véritable documentaire.

les oeufs 1Pourquoi j'ai aimé

J'apprécie qu'on dise la vérité vraie aux enfants. D'autant plus en matière de documentaire, dont le rôle est d'informer sur le monde de réel. L'originalité de ce livre, c'est qu'il dit les choses sans détournement, tout en utilisant une approche humouristique. Cette association permet de préserver l'enthousiasme des enfants (qui s'étiole parfois au fil des pages bourrées de photos et de textes) tout en maintenant un certain recul par rapport à l'information. Je trouve ça malin car même les plus jeunes ne s'ennuieront pas. (vous pourrez voir d'autres photos en cliquant sur le lien amazon).

Dans la collection Je sais ce que je mange, on peut trouver Le lait, le sucre, le pain, le miel.

Je suis curieuse de connaitre le contenu de chacun ! (particulièrement le sucre et le lait).

 

Chaque mercredi, je vous donne rendez-vous pour découvrir une  nouvelle règle du livre Les 50 règles d'or de l'éducation positive . Venez en discuter sur la page facebook!

Règle n°1: Oubliez le mythe du parent parfait

Nous sommes tous de bons parents (imparfaits!)

Avant d'aller plus loin, il faut au préalable intégrer ce postulat de base: il n'y a pas de modèle de bon parent.

Nous le sommes tous à notre façon car chaque situation est unique. Nous sommes tous différents et ce qui marche pour certains ne marche pour les autres (parents comme enfants).

Je sais, ça parait simple comme idée. Rien de nouveau me direz vous. Et pourtant.

mère parfaite

Nous sommes nombreux à continuer de courir après la perfection. Dur d'abandonner l'idée que nous ne serons jamais la mère ou le père que nous rêvons d'être ou d'admettre que la copine n'est pas forcément meilleure que nous.

Nous avons tendance à focaliser sur ce que nous pensons râter plutôt que sur ce que nous faisons de chouette (comme par exemple s'intéresser à l'éducation positive ^^). Ce n'est pas une mauvaise chose en soi, car cela traduit une volonté de donner nous améliorer le meilleur de nous même à nos enfants mais quelle pression!! Et c'est cette pression qui au final vient nous gâcher la vie. A vouloir toujours que tout soit au top, on craque et on fait n'importe quoi. Du coup on culpabilise et on se promet de faire mieux la prochaine fois. Et hop, la pression est de retour, encore plus forte.

Commencer la bieveillance avec soi-même

STOOOOOOOOOOOOOOOP !!! On se fait un câlin et on se félicite de faire de notre mieux. On s'encourage pour la prochaine fois sans exiger un résultat.

nés pour être heureux et non pas parfaits

Quête du bonheur et quête de perfection font rarement bon ménage. Alors soyons vrais, soyons faillibles; cela rendra service à nos enfants.  Quel modèle écrasant et culpabilisant serions pour eux si nous leur cachons nos erreurs, nos échecs et par la même occasion notre volonté de perséverer malgré tout ? Comment vont-il se construire en acceptant ce qu'ils sont, si papa ou maman a toujours mieux réussi? Cette pression que nous nous imposons, nous risquons de leur transmettre Si nous souhaitons leur apprendre la compassion avec eux-même et les autres il faut que nous en soyons d'abord un exemple avec nous-mêmes.

Alors avant de passer à la suite, on se détend et on se répète qu'on est un parent pas parfait et que c'est une chance pour nos enfants.

 

Chaque mercredi, je vous donne rendez-vous sur la page facebookpour découvrir une nouvelle règle du livre Les 50 règles d'Or de l'éducation positive.

Pour aller plus loin:

 Il n'y a pas de parent parfait de Isabelle Filliozat

 

J'ai fait une heureuse découverte lors de mon dernier passage en librairie. J'ai trouvé le guide de survie du parent positif qui me sera d'une aide précieuse dans les moments de crise (ou après).

Son vrai petit nom, c'est Les 50 règles d'or de l'éducation positive par Bénédicte Péribère et Solenne Roland-Riché

50 regles education positive 3

A première vue, je me suis dit "oué bof, que des trucs que j'ai déjà lu et relu". Rien de nouveau qui allait changer ma vie de maman en somme.

Puis à y réfléchir, la présentation sous forme de petites règles comme dans le manuel du parfait jedi, est plutôt maline. Surtout pour les parents déjà renseignés sur la question justement car ça permet de prendre des petites piqûres de rappel en quelques minutes de lecture. Pour les autres, cela donne un aperçu facile à parcourir des points essentiels d'une éducation "autrement", qu'il faudra appronfondir par la suite si vous souhaitez en savoir plus. D'ailleurs le livre est parsemé de références pour aller plus loin.

Pourquoi j'aime :

Le petit format

Le livre mesure 13x10 cm. Même pas une carte porstale. Ca permet de l'avoir toujours a portée de la main. La présentation sous forme de règles d'or facilite la recherche dans le sommaire quand on a besoin de lire un sujet précis, et l'aspect condensé ne demande pas beaucoup de disponibilité. On peut faire sa lecture en attendant que l'eau bout, pendant qu'on bout soi même (en plus ça nous fera prendre du recul), en attendant devant l'école, entre deux stations de métro... bref vous avez compris, c'est pratique !

50 regles education positive 1

Qui dit petit format, dit aussi petit prix

3,95 € (sans les 5% de réduction), on ne peut pas dire que le coût soit un frein à l'achat ! En gros, vous n'avez pas grand chose à perdre à essayer.

Pour qui ?

Pour tous les parents !

Pour les futurs parents: Le petit complèment idéal d'un cadeau de naissance (les parents reçoivent bien le livret de parentalité!).

Pour ceux qui sont déjà sensibles à l'éducation bienveillante et qui galèrent pour l'appliquer en toutes circonstances.

Pour ceux qui s'intéressent à la question mais qui n'ont pas le courage/temps de lire un livre traitant de la question ou tout simplement ne savent pas par lequel commencer (il y en a tellement maintenant!). Ce petit livre sera une bonne entrée en matière.

Et si vous voulez y aller à petit pas en discutant avec d'autres parents, je vous propose un rendez-vous chaque semaine pour découvrir une nouvelle règle du livre. Rendez vous demain sur la page facebook pour découvrir la première.

Pour aller plus loin:

 La discipline positive de Jane Nelsen: des ressources pour ne pas confondre éducation bienveillante et laxisme.

 

Tous les dimanches (ou presque), chez nous c'est tarte à la carotte. Une recette que j'ai modifiée au fil du temps et qui contente tous les membres de la famille (et ça c'est pas toujours gagné!)

Liste d'ingrédients pour la tarte à la carotte

- pâte brisée

- eviron 1 kg de carottes

- 1 oignon

- 3 oeufs

- un peu de crème liquide (soja pour nous)

- flocons d'avoine (facultatif)

- poudre de noisettes ou fromage râpé

.Si comme moi, vous faites la pâte brisée maison, il vous faudra en plus :

- 250 g de farine

- 100 g de beurre

Tous les ingrédients que j'utilise sont bio et faciles à trouver.

 

Procédé:

Mettre les carottes à cuire à la vapeur pendant une vingtaine de minutes.

Préparer le fond de tarte.

Mélanger la farine, le beurre ou beurre végétal coupé en morceau et 1 c. à c. de sel jusqu'à obtenir une grosse semoule.

Acheter ensuite doucement quelques ml d'eau jusqu'à ce que vous puissiez formez une boule de pâte en amalgamant bien tous les petits grains de semoule.

Il ne reste plus qu'à étirer la pâte avec un rouleau sur une surface non adhérante (farine ou feuille de papier ou silicone) Pour avoir le bon diamètre je me sers d'une feuille silicone avec différents diamètres marqués dessus. Puis je dépose mon rouleau pour enrouler un peu de pâte avec la feuille que je peux ensuite décoller plus facilement.Une fois la pâte libérée, je la déroule dans mon plat à tarte.

Mettre le fond de tarte 10  mn à 180 °. Percer le fond ou mettre une chaine de bille pour éviter que la pâte ne fasse des boursouflures en gonflant.

tarte à la carotte

Mixer les carottes cuites, ajouter les 3 oeufs battus et l'oignon. Rectifier la consistance avec un peu crème (attention, si l'ensemble est trop liquide, il glissera du fond de tarte. Rectifiez en rajoutant de la farine si c'est le cas).

Ajouter sel et poivre à votre convenance.

Tapisser le fond de tarte avec une couche de flocons d'avoine puis verser la préparation avec les carottes.

Recouvrir de noisettes hâchées ou de fromage si vous préférez.

Faire cuire à 200°C pendant environ 30 mn.

Bon appétit !

tarte carottes 2

Voilà un jeu de société qui a amusé toute la famille! Rapide, varié, tout en restant simple pour les plus jeunes sans pour autant que les grands s'ennuient. 

Le jeu Le Trésor des Mayas est indiqué à partir de 6 ans mais notre troiz de 4 ans et demi a pu y jouer sans difficultés.

boîte trésor des mayas

Principe

Le but du jeu est simple : réussir le plus de défis défis pour remporter  les cartes et avoir le maximum de points. Mais attention, à chaque tentative, le temps est compté !

Contenu

La boîte contient un sablier, un sac remplis de pierres colorées en jaune, rouge et vert, un aventurier en bois, des cartes défis et des cartes objets.

 

Déroulement

A tour de rôle, chaque joueur sera un aventurier tandis que celui à sa gauche sera le maître du temple.

L'aventure débute lorsque le maître du temps retourne le sablier puis le cache. Le joueur pioche alors le plus rapidement possible une pierre. Jaune? Il ne se passe rien. Il faut à nouveau choisir une pierre. Vert? On tire une carte défi pour découvrir l'action à exécuter. Rouge? 2 cartes défis doivent être executées. Lorsque le ou les défis sont exécutés, on tire une autre pierre pour faire d'autres défis jusqu'à ce que l'on décide d'arrêter.  Si les défis sont réussis,on garde la carte. Si le sablier s'est écoulé avant quelle joueur ait dit stop, il perd toutes ses cartes.
 Parmi les pierres piochées, on peut échanger 2 pierres jaunes contre 1 carte défi, gagnée gratuitement sans rien faire.

A la fin,soit on compte le nombre de cartes remportées, soit on additionne les points de chaque carte (certains défis apportant plus de points que d'autres).

trésor des mayas haba

Les défis

Ce qui est amusant, c'est la variété des défis et la course contre le temps pimente les actions. Il existe 5 cartes défis différentes:

- un masque maya : piocher les pierres de la bonne couleur pour les poser sur le masque. Et même si on a le droit pour ce défi, de regarder dans le sac, quand le temps presse ce n'est pas si évident !

- une construction: utiliser les éléments en bois pour réaliser l'édifice

- un aventurier: il faut être le plus rapide à attraper le personnage en bois au centre du jeu

- une pierre dans une main: il faut jeter une pierre en l'air (pas trop haut on plus!)et la rattraper.

- une carte objet: il faut soulever une à une toutes les cartes objets posées en cercle jusqu'à trouver l'objet demandé. On a beau voir les cartes faces visibles à plusieurs reprises, quand vient notre tour, on se rappelle rarement dans quelle ordre elles ont été posées.

Le trésor des Mayas haba

Pourquoi on a aimé :

Haba est une valeur sure en matière de jeux enfants et ici, on a carrément adoré Le Trésor des Mayas.

Les tours vont vite et comme le joueur qui fait le maître du temps est occupé aussi, on n'a pas le temps de s'ennuyer. Même notre dernier de 2 ans et demi a trouvé sa place en piochant les pierres et en tenant le sablier à ma place.

De plus, les défis développent adresse, rapidité, réactivité, mémoire... Ils sont vraiment sympas à faire et mettent petits et grands (presque) sur un pied d'égalité. Le sablier caché qui exige d'avoir une notion du temps qui s'écoule est vraiment intéressante. Cependant, pour les plus petits, il est toujours possible de le laisser visible mais c'est moins amusant.

Si ce jeu vous a plu,vous pouvez l'acquérir pour 20 € environ.

- sur Didacto à 20,80 €

(si vous êtes de la région toulousaine et que vous souhaitez avoir une démo ou commander sans frais de port auprès de Didacto, envoyez moi un message)

- sur Amazon à 20,08 €

Depuis quelques mois l'idée d'avoir des poules dans le jardin me trottait dans la tête. Mais c'est un article de L214 sur la codification des oeufs qui m'a décidée. Je me rends alors compte que même les oeufs bio que j'achète (et on associe bien trop souvent à tort bio à éthique) ne me garantissent pas des pratiques d'élevage respectueuses.

En achetant les oeufs bio, on est assuré que les poules sont moins entassées et qu'elles ont un accès à l'extérieur (comprendre que contrairement aux autres elles peuvent se mouvoir). En réalité, chaque poule vit à l'intérieur dans environ 2/3 feuilles A4 et l'accès à l'extérieur, si elles s'osent s'aventurer dehors, n'est obligatoire que pendant 1/3 de leur vie à partir de 25/28 semaines. Elles sont également épointées. On leur coupe une partie du bec pour éviter les agressions dues à la promiscuité.

Pire encore, je découvre que même dans les élevages bio est pratiqué le sexage: les poussins mâles sont broyés à la naissance puisqu'ils ne pondent pas d'oeufs (si vous avez envie de vous faire du mal, une vidéo volée de cette pratique).

NB: les poules n'ont pas besoin de coq pour pondre mais seulement pour avoir des oeufs fécondés (et donc des poussins)

Papa elfe n'était pas très chaud, c'est donc un ultimatum que j'ai posé : des poules ou une alimentation sans oeufs car d'ici juin maximum je n'en achèterai plus.

Les poules ont gagné. Deux semaines après elles étaient chez nous.

Si vous aussi vous vous posez la question d'élever des poules dans votre jardin, j'espère que les informations que j'ai réunies dans cet article vous aideront à vous lancer en vous faisant gagner du temps.

Est ce que je peux accueillir des poules?

Avant de vous poser la question d'avoir des poules, assurez vous d'abord d'avoir l'environnement adéquate: un terrain clôturé permettant dans l'idéal à chaque poule de bénéficier de 10m2, sachant qu'on ne peut adopter moins de 2 poules car elles n'aiment pas la solitude. Voilà c'est dit.

Vous n'êtes donc pas en appartement et vous possédez un jardin de plusieurs dizaines de m2. Passons à l'étape suivante.

Pourquoi avoir des poules dans son jardin ?

Les avantages

Vous l'aurez compris, chez nous, il y a une motivation éthique. Mais sachez qu'avoir des poules dans son jardin représente bien des avantages :

- des oeufs, bien sûr, obtenus sans souffrance, frais et de qualité (si vous les nourrissez bien), voire bio si c'est comme nous votre choix alimentaire.

Attention cependant, les poules ne sont pas des machines.

Les meilleurs pondeuses produisent environ 250 oeufs/an, surtout les 2 premières années. Généralement, on trouve en moyenne 1 oeuf/jour mais pour diverses raisons une poule peut ne pas pondre durant de plus ou moins longues périodes (et notamment pendant l'hiver à cause du froid et du manque de lumière ou même quand il fait trop chaud). Pour mettre toutes les chances de son côté, les poules doivent se sentir bien : être bien alimentées et bien logées (espace et propreté). La fréquence de ponte diminue avec l'âge de la poule jusqu'à ne plus pondre du tout autour de 3/5 ans. Si vous les mangez, vous pourrez rapidement les remplacer par de jeunes pondeuses productivees, sinon elles couleront une retraite tranquille jusqu'à 8/10 ans.

- recyclage des déchets. Les poules finiront vos restes de repas et les épluchures de légumes. Elles peuvent ingérer jusqu'à 150 kg/an de déchets organiques. Une vraie poubelle sur pattes! Pour preuve, tandis que certaines communes proposent un composteur à leurs habitants, d'autres leur proposent des poules !

- engrais. Eh oui, après avoir bien mangé vos déchets, vos poules feront des fientes dont vous ferez un excellent engrais. Rien ne se perd, tout se recycle. Vous pourrez mettre paille et fientes dans le bac à compost pour le potager.

- aide au jardinage. Vos poules vout débarrasseront des nuisibles (limaces, escargots, insectes...) et des mauvaises herbes ! Elles feront le boulot pénible à votre place.Génial non?

- investissement réduit: les poules ne coûtent pas cher et ne demandent pas beaucoup de temps au quotidien.

- pas (ou peu )de nuisance les poules sont des animaux calmes et tranquilles. C'est tout juste si les nôtres gloussent un peu quand elles nous voient. A moins d'avoir un coq ou un grand nombre de volailles, vos voisins ne devraient pas être dérangés par le bruit (attention cependant aux odeurs si vous êtes trop près et que le nettoyage laisse à désirer).

NB: certaines poules peuvent exprimer leur joie plus fort que d'autres (après la ponte par exemple). Si vous installez vos poules près de vos voisins, le plus sage reste encore de les avertir de votre projet.

Les inconvénients

Bon, il faut être honnête, rien n'est pas parfait, il y a donc quelques inconvénients.

- clôturer le terrain. Les poules peuvent non seulement voler (plus elles sont petites plus elles peuvent s'envoler haut et vice versa) mais aussi être la proie des prédateurs (renard, fouine, rat..) Votre terrain doit donc impérativement être protégé avec une clôture s'enfonçant dans la terre si vous avez ce genre de bestioles autour de chez vous et d'une hauteur d'au moins 1,20- 1,50 m si vous ne voulez pas retrouver vos cocottes chez le voisin.

- protéger les endroits fragiles du jardin : les poules aiment gratter et piquer partout.  Si vous tenez à votre potager ou vos plate-bandes de fleurs,il faudra les mettre à l'abri ou limiter les déplacements des poules dans un enclos (également si vous ne voulez pas retrouver votre terrasse pleine de fientes l'été). Durant l'hiver, c'est moins gênant.

Il faudra peut être aussi envisager de les déplacer si leur espace herbeux est petit car elles auront vite fait de mettre à nu le sol qui sans herbes, se retrouvera boueux. Il existe des poulaillers ou des enclos mobiles prévus à cet effet.

- ramasser les fientes : le nettoyage du poulailler doit être régulier si vous voulez éviter odeurs et maladies et si vos poules sont en liberté dans le jardin, elles le décoreront en passant.

S'occuper des poules au quotidien: temps et argent

Les poules ne demandent pas beaucoup de disponibilité mais surtout de la régularité.

- ouverture et fermeture du poulailler : les poules ont besoin de sortir tous les matins et vont se coucher généralement à heure fixe à la tombée de la nuit. Pour les horaires, sachez que plus elles prennent la lumière plus il y a de chance pour qu'elles pondent. Dans l'idéal il faut leur ouvrir à leur réveil, c'est à dire avec le lever du soleil, mais bon l'été à 5h du mat, elles attendront un peu ! Sinon, il vous reste la solution d'installer une ouverture automatique.

- alimentation : tous les jours de l'eau propre en quantité (les poules boivent beaucoup) et des grains. Vous trouverez des sacs de compléments alimentaires (bio de préférence) pour poules pondeuses dans les animaleries et jardineries à mélanger avec des coquilles d'huitre broyées sinon vous allez vous retrouver avec des oeufs mous ou sans coquille (parait que c'est bien dégueu à ramasser dans le pondoir !). En vente dans les animaleries ou sur internet.

Pour les vacances, si le poulailler est sécurisé (enclos, volière), en laissant la trappe ouverte elles pourront rentrer et sortir seules et se débrouiller avec une réserve d'eau et de nourriture pendant 3 jours. Il faudra donc trouver quelqu'un pour passer 2/3 fois leur faire coucou dans la semaine (en échange des oeufs à ramasser, ça ne devrait pas être trop difficile à trouver dans le voisinage).

 - nettoyage du poulailler: quotidiennement, il est nécessaire de procéder à un petit prélèvement des fientes de la nuit, histoire que l'intérieur du poulailler ne deviennent par rapidement immonde à vous en dégoûter. Parce que les poules, ça recycle beaucoup, beaucoup! ;-) Il faudra aussi peut être remettre un peu de paille propre mais cette petite tâche journalière  vous permettra de limiter la consommation de litière. Vous en profiterez pour ramasser les oeufs afin d'éviter que les poules ne les cassent.

De façon régulière (à vous de voir le rythme de salissure)  il faudra procéder au grand nettoyage et renouveler entièrement la litière. La désinfection peut s'avérer utile pour prévenir l'arrivée de parasites ou maladies.

Pensez également à ne pas trop laisser trainer les restes de nourriture pour ne pas attirer les rats.

- dépenses : hormis l'investissement de départ (poules, poulailler, mangeoire, abreuvoir), vous dépenses seront limitées à de la litière et des compléments alimentaire. Vous pourrez ponctuellement faire quelques frais pour des produits de désinfection ou anti-parasitaires.

La litère est généralement consituée de paille mais vous choisirez peut être d'opter pour des copeaux de bois (non traités), de la paille de lin... La paille coûte environ une dizaine d'euros pour 8kg dans les magasins spécialisés mais vous pourrez peut être trouver un bon plan près de chez vous (vous pourrez trouver des petites bottes à 4/5 € aurpès d'agriculteurs, coopératives agricoles... en cherchant sur le bon coin ou sur ce site d'annonces spécialisé).

Je n'ai pas encore assez de recul pour savoir combien de temps va nous durer notre sac mais je dirai que pour 2 poules, le sac devrait durer facilement 2 mois (je reviendrai corriger l'info si besoin).

Le coût de l'alimentation dépendra de sa qualité (bio ou pas). Assurez vous qu'elle ne contient pas d'OGM. Pour du bio, en magasin les prix tournent autour de 20 € pour 10 kg (environ 1 mois pour 2 pondeuse). Mais on peut s'en tirer pour moins cher en trouvant un agriculteur bio près de chez soi.

L'annuaire Agence Bio vous permettra de trouver des professionnels bio près de chez vous.(producteurs, éleveurs, distributeurs...)

Comment démarrer ?

Vous avez l'envie et le terrain adapté pour avoir des poules.Il ne vous manque plus que le poulailler et les poules bien sûr.

Choisir un poulailler

Notre démarche étant en premier lieu éthique, nous avons souhaité continué dans cette démarche. C'est pourquoi nous avons fait le choix d'un poulailler fabriqué en France avec du bois français issu de forêts gérées durablement. Bien entendu, cela signifie payer un prix juste et donc plus élevé (mais pas toujours!)que celui de poulaillers fabriqués en chine. Cependant vous aurez la garantie d'une fabrication respectueuse et de qualité.

Le poulailler idéal doit :

- être fabriqué dans un bois solide :épicéa ou pin douglas-encore plus résistant, avec des planches de plus de 1 cm d'épaisseur.

- posséder aux ouvertures des charnières de qualité (et non pas les petits loquets qui vous restent dans les mains après 2 utilisations)

- posséder une surface suffisante :Il faut compter environ plus ou moins 1m2  pour 2/3 poules, 20 cm de perchoir, un pondoir pour 3 poules. Mais les poules passant beaucoup de temps dehors à gratter, la capacité du poulailler où elles viendront surtout dormir et pondre dépendra aussi du parcours herbeux que les poules auront à leur disposition.

- permettre un accès facile pour le nettoyage (au moins une grande ouverture).

- être évolutif si vous envisagez d'agrandir votre élevage. Dans ce cas prévoir une capacité laissant de la marge et un enclos pouvant être agrandit avec des modules comme ceux de eco-poules

 

A vous de voir ensuite si vous préférez qu'il soit surélevé (sur pilotis), qu'il possède un petit enclos d'appoint, une plaque à déjections...etc

Attention aux capacités annoncées par les vendeurs de poulaillers souvent plus généreuses que la réalité, correspondant plutôt à des poules naines.

Sachez que comparativement à l'offre des poulaillers chinois, un poulailler français en bois issus de forêts gérées durablement, ce n'est pas si facile à trouver. Voici les principales adresses que j'ai trouvées qui respectent ces critères. De plus,les frais de port sont offerts:

Le poulailler de Nicolas: à partir de 235 € un poulailler sur pilotis en épicéa avec 2 perchoirs et 2 pondoirs (4/5 poules selon la taille du terrain herbeux disponible). Livré monté. D'autres modèles disponible en pin douglas.

Eco-poules : à partir de 349 € pour un poulailler en pin douglas avec un module d'enclos pour 2/3 poules.Livré monté.

France Poulailler : à partir de 199 € pour un poulailler en épicéa pour 2 poules avec enclos (possibilité de choisir épicea ou pin douglas, toit brut ou bitumé). Livraison partiellement ou entièrement montés selon les modèles.

Farmline : à partir de 249 € le poulailler en pin massif pour 2 poules. Livré en kit.

Pousse Créative :cette entreprise gersoise propose un poulailler moderne en pin au design urbain pour 1 à 2 poules à 190 € : Le Loft (vendus sur différents sites). Pratique, il est idéal pour débuter si vous n'envisagez pas d' avoir plus de 2 poules.

Dans un autre genre, il existe un poulailler en plastique recyclable fabriqué par l'anglais Omlet : le poulailler Eglu. Il garantie une isolation idéale pour les poules et un quotidien pratique puisque tous les éléments se nettoient au jet d'eau (et aucun problème de lasure ni de parasites du bois). A partir de 285 € (sans) parc pour 2 poules avec le modèle Eglu Go et  à partir de 669 € (sans parc) pour le modèle Eglu Cube surélevé sur châssis avec une capacité de 4/6 poules.

Vous pouvez également  trouver des poulaillers fabriqués de façon éthique ailleurs en europe mais j'ai abandonné l'idée à cause d'éventuels problèmes de livraison ou de SAV trop compliqués à gérer.

Bien sûr, si vous êtes un as du bricolage,vous trouverez de nombreux plans sur internet pour fabriquer vous même votre poulailler. Attention cependant aux matériaux utilisés si vous en voulez un durable (de ce que j'ai pu en lire, le bois de palette n'est pas top dans la durée).

Choisir ses poules 

Il existe différentes races de poules et elles ne sont pas toutes réputées pour les mêmes qualités. Vous pourrez trouver des poules bonnes pondeuses (certaies réputées bonnes pondeuses même l'hiver, des bonnes couveuses, des poules pour la chair (si vous aimez les manger) et des poules d'ornements qui sont surtout jolies à regarder mais pas très performante en ponte (elles pondent quand même!). Les poules naines, du fait de leur plus petite taille, volent plus haut et font de plus petits oeufs.

La poule pondeuse la plus répandue et que vous trouverez donc le plus facilement est la poule rousse ou rouge. Ce n'est pas une poule de race mais un animal issu de croisements pour en faire une super productrice. La poule noire est également une bonne pondeuse. Ces poules hybrides sont vendus par les éleveurs autour de 10 €. En animalerie, vous pourrez trouver des poules de race autour de 35/40 € mais attention de ne pas vous les faire emporter parun prédateur ou une maladie!

L'arrivée des poules

Ca y est,vous avez le poulailler prêt à accueillir vos pensionnaires.

S'il est brut, pensez à le protéger contre l'humidité et les insectes et laisser le s'aérer plusieurs jours avant d'accueillir les cocottes. Il est également préférable de le poser sur des autobloquants ou autre pour ne paq qu'il soit en contact direct avec la terre.

Il ne vous reste plus qu'à le garnir de paille, mettre en place l'abreuvoir et la mangeoire et c'est parti !

Quand vous les ramenerez à la maison, laissez les enfermer dans le poulailler 1 journée de façon à ce qu'elles comprennent que c'est l'endroit où elles habitent. De même, pour leur faire comprendre où pondre, déposez un oeuf dans le pondoir (il s'en vend des factices à cet effet mais vous pouvez en mettre un vrai).

Notre expérience

poulailler

Nous avons les poules depuis peu donc, nous n'avons pas encore beaucoup de recul. Malgré tout, je vous fait par de nos premières  impressions.

Je voulais un poulailler à hauteur d'homme de peur d'être découragé rapidement par les tâches à effectuer plié en deux. Nous avons donc choisi un modèle sur pilotis d'une hauteur de 1,20 m (sur le site Le poulailler de Nicolas). Le pondoir et le caisson se trouvent juste à hauteur des bras pour prélever les oeufs...ou les fientes! L'autre avantage c'est que le dessous peut être utilisé pour mettre à l'abri l'abreuvoir et la mangeoire et les poules s'y mettent quand il pleut.

Il possède 2 pondoirs et 2 perchoirs,et donc une capacité de 4/6 poules si elles n'y vont que pour dormir et qu'elles sont en liberté dans le jardin. Il y a un tiroir à déjections avec une plaque en métal qui facilite le nettoyage en vous évitant de mettre la tête à l'intérieur. Dans notre cas, la couche de paille est trop épaisse pour qu'on puisse tirer le tiroir mais cela doit pouvoir fonctionner avec de la litière moins volumineuse . (A moins que le tiroir ne soit pas assez profond et donc il ne sera utile uniquement pour le grand nettoyage, après avoir retiré toute la litière au préalable par la porte arrière.)

Après leur arrivée, nous avons donc laissé les poules enfermées dans le poulailler durant une journée. Le lendemain, malgré que nous ayons laissé la porte ouverte, elles n'ont pas voulu sortir. Il leur a fallu un tout petit peu de temps pour être en confiance. Au bout de 2 jours, elles étaient dehors dès l'ouverture de la porte et il y avait déjà un oeuf! Par contre, bien qu'il n'y ait pas d'enclos , elles ne s'aventurent pas à plus de quelques mètres autour de leur habitat. J'avoue que pour l'instant ça nous tranquillise.

IMG 1874 001 Copier

Avoir des poules enchantent les enfants. Ils les ont baptisé Midi (la rousse) et Minuit (la noire),l'année 2016 étant celle du M. Il faut voir leur joie quand ils découvrent un oeuf. Notre fille de presque 8 ans qui rêvait d'avoir un chat se dit comblée par les poules, et ses trois petits frères répètent que les poules c'est "trop génial!".

Elever des dinosaures c'est aussi éducatif . Les supermarchés font oublier que les choses s'obtiennent avec du temps et de la patience. Avec les poules, ils reviennent à l'essentiel et apprennent aussi que les animaux sont des êtres vivants qui méritent respect et attention si l'on souhaite qu'ils donnent le meilleur d'eux-mêmes.

Et moi ? 

Dans mon quotidien de maman IEF débordée, j'avais un peu peur de la contrainte de l'ouverture du poulailler et du nettoyage quotidiens. Mais en fait non, d'aller leur dire bonjour et de passer un petit moment à les observer, avec leurs mouvements saccadés et leurs griffes de ptéranodon,c'est une motivation pour prendre l'air dès le réveil. J' aime cet ancrage avec le rythme naturel du soleil.

Elles me relient à la terre et me procurent cette sérénité que l'on ressent en accomplissant des choses simples mais essentielles. Ces choses dont nous nous sommes tellement éloignés dans notre vie ultra moderne. Ce sentiment de liberté aussi, comme chaque fois qu'on parvient à faire les choses soi-même sans dépendre de ceux qui se font de l'argent sur le dos des autres. Du coup, les fientes, à côté c'est pas grand chose. La petite pelle, je mets dans le composteur et en 5 mn c'est fait.

Bref,pour l'instant,les poules nous rendent heureux. (Pourvu que ça dure !!)

IMG 1877 002 Copier

 

Alors, convaincus d'adopter des poules dans le jardin?

Si c'est le cas, donnez moi des nouvelles en commentaire !

Pour aller plus loin :

Forums et sites fiables d'infos sur les poules :

Galinette : le forum est fermé, mais il y a un tas de discussions intéressantes à lire

Le site d'infos de Galinette.

Poule's Club:forum également fermé mais accessible pour lecture

Le site d'infos de Poule's Club

De façon général, vous trouverez un rappel des infos à essentielles à connaître à propos des poules sur la plupart des sites de vente de poulaillers.

Livres:

Connaissez vous Didacto ? J'ai découvert ce site lorsque je faisais mes premiers achats de matériel à nos début d'instruction en famille il y a 4 ans. Ce que j'aime chez Didacto c'est l'étendue de l'offre en matière de jeux :jeux éducatifs, jeux de société, puzzles, jeux en bois, jeux premiers âge, matériel pédagogique...qui font le bonheur des collectivités (écoles, crêches, centres de loisirs...) et des familles. Bref, on trouve forcément son bonheur.

Mais ce qui fait la différence surtout, c'est que derrière Didacto, il y a une équipe de passionnés du jeu qui travaille depuis 20 ans avec une vraie philosophie avec laquelle je suis en phase. Les jeux sont soigneusement choisis selon différents critères pour offrir une sélection originale, pertinente et de qualité.

didcato ecran1

Pour avoir une petite idée de leur engagement, faites un petit tour sur leur page de présentation.

● Le jeu est un support de développement essentiel de l’enfant grâce aux nombreuses expérimentations qu’il occasionne et par les interactions qu’il provoque.
● Il joue également un rôle important dans la rééducation et le maintien des fonctions cognitives chez les personnes handicapées et chez les personnes âgées.
● Notre société évolue de plus en plus vite et nécessite sans cesse de nouveaux apprentissages. La pratique régulière du jeu par tous permet de garder une plasticité cérébrale indispensable à notre adaptation.
● Le jeu est un créateur de liens entre les joueurs qu’ils soient dans un cadre scolaire, professionnel ou de loisirs, ainsi que dans un contexte familial et inter générationnel.
● Le jeu participe à l’apprentissage de la vie en société : je respecte la règle, j’attends mon tour, j’apprends à perdre, je coopère, je prends soin du jeu et je le range, etc.
● Le jeu est un achat durable, réutilisable à volonté et une source de joie et de plaisir illimitée !
● Face à l’importance croissante du jeu et face à une offre de plus en plus variée, le rôle d’un spécialiste est précieux, tant pour les professionnels que pour les familles.

C'est grâce à didacto que j'ai découvert un certain nombre de jeux dont je n'aurai jamais eu vent si je ne les avais vu en parcourant leur site (attention au porte-monnaie, on a envie de tout acheter!!), comme par exemple la Flobox ou encore Muffins Match up (muffins à compter).

Un relais Didacto pour la région toulousaine

Après plusieurs commandes, j'ai donc proposé à Didacto d'être un relais pour la région toulousaine afin de permettre à d'autres familles de découvrir leur multitude de jeux. Laurence, la créatrice du site a accepté de m'intégrer à leur famille.

Aujourd'hui je suis donc en mesure de vous proposer des démonstrations et des commandes groupées qui vous permettront d'économiser les frais de port. Pour connaitre les prochaines dates, suivez la page facebook Didacto Toulouse

Bien sûr, je ne manquerai pas de vous faire part de mes impressions sur les jeux que je testerai à la maison avec les loulous. Pensez à visiter le site régulièrement ou à suivre la page facebook d'Esprit d'Elfe.

 

couches lavables

Envie de vous lancer mais vous ne savez pas par où commencer ? Nos fiches conseils vous aideront à y voir plus clair...

Fiche conseil sur les couches lavables

A découvrir bientôt

Fiche conseil sur le portage de nos enfants

A découvrir bientôt

Fiche conseil sur les repas végétariens